Les assis-genoux

mobilier-bureau-meistre octobre 2, 2021 Aucun commentaire

Vous les avez tant attendus, les nouveaux sièges assis à genoux-tibias INNOVATION SIEGES KHOL sont là !

Un système de réglages entièrement repensé pour vous, pour s’adapter à toutes les morphologies et toutes les positions de travail, qui vous permettra aisément de changer de position en cours de journée.

Les différents réglages 3D de l’assise, de l’appui-genoux-tibia et du dossier pour le modèle BRIANCON, permettent à chaque utilisateur de trouver une posture idéale quelle que soit sa morphologie.

Le point fort de ces nouveaux sièges est, notamment, le réglage de l’inclinaison de l’assise de 0° à 35° permettant au bassin de basculer vers l’avant.

Les sièges assis à genoux sont, en effet, des sièges ergonomiques qui permettent d’avoir une position droite et relaxante.

Ils évitent au dos de se tasser lorsque l’on travaille en position assise et que l’on a tendance à se pencher en avant.

La répartition de la masse du corps sur l’assise inclinée et le repose-genoux libère le bassin.

Le bassin bascule alors vers l’avant en soulageant les tensions du dos.

La colonne vertébrale est ainsi redressée naturellement en apportant un bien-être immédiat.

Ils vous incitent à vous tenir droit et permettent de prévenir les maux de dos.

Vous pourrez utiliser le siège assis à genoux-tibias toute la journée, sans ressentir de fatigue et constaterez un soulagement important de vos douleurs dorsales.

En effet Il permet de soulager le mal de dos et d’optimiser la posture d’assise.

Il est également possible de l’utiliser en position ventrale.

Les solutions

Acoustique au bureau

mobilier-bureau-meistre juin 8, 2021 Aucun commentaire

Selon un sondage Ifop pour l’association JNA, 59 % des actifs déclarent être gênés par le bruit au travail. De réelles nuisances sonores apparaissent au quotidien.

Conversations téléphoniques ou entre collègues, photocopieurs et imprimantes, isolation phonique insuffisante de l’extérieur s’additionnent.

Si elles ne portent pas atteinte aux capacités auditives, ces nuisances sonores peuvent avoir un impact important sur d’autres aspects de la santé des salariés. De nombreuses études ont en effet démontré le lien entre bruit et troubles du sommeil, stress, fatigue, hypertension, ou encore aspects cardio-vasculaires.

La véritable transformation doit néanmoins venir de la façon même dont les bureaux sont conçus, aménagés et équipés. Il existe aujourd’hui de nombreuses solutions, simples à mettre en œuvre pour isoler acoustiquement le sol, les murs et les plafonds, en toute discrétion et surtout en toute efficacité.

Il y a en général deux problématiques principales à régler.

La réverbération acoustique, c’est à dire la persistance du son après l’interruption de sa source, peut facilement être combattue grâce à des toiles tendues, des panneaux d’isolation, des dalles de plafond ou des baffles acoustiques.

La propagation directe du bruit d’un bout à l’autre d’un espace, les cloisons acoustiques fixes ou mobiles pourront entraver la circulation du son.

Bien sûr, les entreprises pourront aussi encourager leurs salariés à s’équiper de protections auditives ou à s’isoler lors de leurs conversations téléphoniques.

La mise en place de modules acoustiques indépendants offrant une absorption sonore très performante garantissent une réverbération minimale.

Au-delà de protéger la santé de leurs collaborateurs, les entreprises ont tout intérêt à s’intéresser et à s’investir dans la réduction des nuisances sonores sur les lieux de travail.

En satisfaisant au confort et à la santé des collaborateurs, elles favorisent également leur image, leur attractivité en tant qu’employeur, leur productivité et leur performance.

Les solutions

Les souris ergonomiques

mobilier-bureau-meistre février 5, 2021 Aucun commentaire

La souris : l’accessoire le plus couramment utilisé pour travailler avec un ordinateur fixe ou portable.

Nous utilisons une souris plus de 53% du temps passé à l’ordinateur. C’est beaucoup plus que le temps passé à utiliser le clavier. Le choix d’une souris adaptée est donc très important. En raison de l’utilisation fréquente, une bonne souris est essentielle

pour pouvoir travailler sainement et confortablement avec un ordinateur ou un ordinateur portable.Il existe de nombreux types de souris sur le marché dont la plupart (non standard) sont également ergonomiques.


Charge de la main du poignet et de l’avant bras

Une souris standard génère une position défavorable de la main, du poignet et de l’avant-bras.  En effet, l’utilisation d’une souris verticale classique sollicite le corps de 3 manières : pronation, extension du poignet, déviation


Dans l’avant-bras, on parle de pronation lorsque la paume est tournée vers l’intérieur à partir d’une position de départ neutre. Au cours de ce mouvement, les os et les muscles de l’avant-bras se croisent, comme indiqué sur l’image. Cela conduit souvent à une tension musculaire plus élevée et une contrainte de l’articulation du poignet.

Pronation


Extension du poignet

Le poignet est plié vers l’arrière en raison de la hauteur normale de la souris, ce qui est également appelé extension du poignet. De plus, l’utilisateur doit lever le doigt pour cliquer, ce qui augmente encore la charge dans toute la zone du poignet.


La posture la plus couramment rencontrée lors de l’’utilisation d’une souris standard est la déviation ulnaire. Cela signifie que la main est pliée vers le petit doigt, comme on peut le voir sur l’illustration. On est en déviation radiale lorsque l’on courbe le poignet en direction du pouce. En raison de cette position, le poignet est rarement en position neutre quand on travaille avec une souris normale et cela finit par provoquer des tensions.

Déviation ulnaire et radiale


Ce n’est pas seulement la forme et le contrôle de la souris qui influencent la posture du corps, la position de la souris sur le bureau est également importante. En raison de la partie numérique, les claviers classiques traditionnels sont très larges, tandis qu’une grande partie des utilisateurs d’ordinateurs n’utilisent (presque pas) cette partie numérique. En raison de la largeur du clavier, la souris n’est pas directement devant l’épaule de l’utilisateur et la posture de travail n’est pas optimale. Les claviers compacts, sans partie numérique, réduisent en fait la distance de portée de la souris, réduisant la pression sur l’épaule et l’avant-bras. L’utilisation d’un clavier compact permet donc également d’atteindre une bonne posture.


Comment choisir ?

Pour vous aider à choisir …

Agefiph

mobilier-bureau-meistre novembre 12, 2020 Aucun commentaire

Covid 19, l’Agefiph prolonge des aides financières jusqu’au 30 juin 2021.

Accompagner les employeurs tenus d’organiser le travail à distance.

Accès direct au site : c’est par ici.

L’environnement au travail

mobilier-bureau-meistre juin 22, 2020 Aucun commentaire

Distanciation sociale : nouvelle norme ?

L’organisation au bureau va être modifiée, il faudra plus de distance entre les salariés dans les bureaux, dans les salles de réunion, de repos, …

L’hygiène jour aussi un rôle important. Souris et claviers ne pourront peut être plus partagés, chacun viendra avec sa propre souris et son propre clavier.

Vous voulez en savoir plus ?

https://www.20minutes.fr/economie/2765015-20200421-coronavirus-va-faire-disparaitre-bureaux-open-space

Le nouveau poste de travail

mobilier-bureau-meistre juin 22, 2020 Aucun commentaire

Comment créer le poste de travail idéal ?

Souris verticales

On manipule la souris dans une position dite de “poignée de main”. Cette position évite de faire pivoter le poignet sur le coté pendant que l’avant bras se tourne en même temps vers l’intérieur.

Claviers compacts

Des recherches ont montré que 90% des utilisateurs de clavier n’utilisent que rarement, voire jamais, le pavé numérique. Travailler avec un clavier compact apporte un plus grand confort car cela réduit la distance d’accès à la souris. Cela diminue la pression exercée sur l’épaule et l’avant-bras. Les claviers BakkerElkhuizen ont des mécanismes ciseaux de haute qualité qui rendent la frappe des touches plus ergonomique.

Les bras et supports écrans

Les bras et supports d’écran BakkerElkhuizen vous aident à prévenir les problèmes de cou et d’épaules et vous procurent une position de travail confortable. Une position d’écran correcte vous permet de travailler plus confortablement et augmente votre productivité de 10% par rapport à une mauvaise position.

Porte-documents

Un porte-documents aligné permet de créer un espace de travail fonctionnel. Il optimise la visualisation du document qui est situé entre l’écran et le clavier, ce qui augmente la productivité. Il existe un lien évident entre le confort et la productivité; l’augmentation du confort de travail produisant une augmentation de 10 % de la productivité.

Sit-Stand Desks

Alterner entre la position assise et debout favorise un degré de concentration plus élevé et plus long.